GRR

par delprat

Je profite de l’exportation du fichier pour écrire un peu. J’en ai marre de ces sous-titres. On découvre toujours une erreur. Comme quand je corrigeais le bouquin. On croit qu’on en a pour deux heures et c’est trois jours. Puis quand on vérifie, si un SMS passe et qu’on a pas le courage de résister, il faut tout reprendre.

En plus je suis du  humeur exécrable. Comme je pensais ne pas pouvoir aller à Argenteuil aujourd’hui j’ai inversé ce que je devais faire. Et mis à Samedi des choses de Vendredi que j’ai du remettre à demain. Bref. Des coups de fils. Du temps perdu.

Et ce n’est pas le moment.Heureusement le labo ne fait pas le pont. C’est déjà ça.

M. me demande un texte. Je le fais assez rapidement. Pour une fois ce genre d’exercice est plus facile.

Pas mis le nez dehors aujourd’hui.

Je verrai T. tout à l’heure.

A. N’est pas en forme et le diner est reporté. Je travaillerai.

C. prend pension. Elle a son pantalon déchiré, les bottes décollées…Et rien pour se changer!! Pas d’affaires de gym… Et vue sa taille , impossible de la dépanner!!!

Bon ma grogne passera . Mais pour le moment pas. Et je m’en veux d’être perturbée par ça.

Bref.

Publicités