La barbe et le papillon

par delprat

J’aime beaucoup cette image du jeune Nabokov avec ses papillons, comme j’aimais celle du jeune Rothschild -quelque part dans ce blog -avec ses collections et son attelage tiré par un zèbre.

Je n’ai pas lu un seul livre de Nabokov. Je peux le dire car personne ne m’entend.

mail: Chère Hélène,
« Pas d’urgence, bien sûr, mais pour Nabokov : lis Pnine !
Et Autres rivages. »AB

A défaut de promenades dans les bois qui me feraient plaisir, je lis Les années de jeunesse de Heinrich Stilling-Une histoire vraie. Pas tout à fait terminé.

Puis moi qui ne suis pas en avance , ai vu la Nuit Américaine que j’ai adorée.( adoré / le film )

Mail et SMS à E.S . Grrr… Il faut que je trouve. Anne à ma demande en parle. Pauline me rappelle que lors du dernier exercice de l’année ( un spectacle réunissant « les bouts de leurs recherches ) une étudiante « faisait  » Edith Scob. J’ai complétemenet oublié, mais le visage de cette fille m’est revenu. Son visage d’alors.

La barbe.

J’ai plusieurs choses à faire et dès que je commence ou tente de commencer l’une, je pense à l’autre. Comme avec les livres. J’en commence un et je lorgne vers l’autre.

Donc : Le film Rase, le truc sur Warburg, les mouches.

ACR, Yes!!!! J’ai reçu la lettre me disant que je suis sélectionnée. Avec Edith Scob.

Je crois que c’est plutôt elle qui est sélectionnée….Et c’est bien normal!!!

Héhé!!! Je suis aussi heureuse qu’épouvantée!!!!

Publicités