Rubbish ma biche

par delprat

Suite à un échange de mails avec T. où je lui confiais ma… heu mon… désarroi face à certains travaux cheap et vulgaires … Travaux qui font penser à tout et tous…

La vulgarité c’est le désir d’être vu. C’est faire le malin comme quand on dit d’une fille qu’elle est maquillée comme un camion.. Heu … Non ce n’est peut-être pas l’expression.Comme une voiture volée?… Oui ce doit être cela.

Il m’envoie ceci qui m’amuse.

Oui , me rendant sur un site dont je tairai le nom et pour une manifestation à venir, je n’en crois pas mes yeux de tant d’horreurs ( au pluriel ) car l’horreur est au moins un concept intéressant .

Des trucs, des machins, des landaus recouverts de doré, des mannequins face à des murs sur lesquels ya des machins, des autoportraits effrayants de complaisance.

J’imaginais offrir aux organisateurs une benne ( on pourrait même la recouvrir de papier alu si on a pas les moyens d’en avoir une argent ( comme dans les spectacles de fin d’année où il n’y pas d’argent du tout mais où tout cela est touchant car bon enfant.)

Capture d’écran 2013-03-02 à 11.33.54

Publicités