Felicie aussi

par delprat

felicie de Faveau2

Si vous avez des affinités avec les légitimistes , êtes catholiques et vendéens, ceci vous intéressera.

Moi qui ne suis ni l’un , ni l’autre, ni l’autre, j’ai couru voir cette exposition curieuse. Felicie n’a pas vraiment  de genie ; Mais son oeuvre  magnifiquement présentée dans l’exposition d’Orsay est « une curiosité ». Entre dragons, bagues , dagues et étendards, moyen âge et Italie on a tous les ingrédients d’un opéra du 19eme, représenté au 19eme.

Si on ressitue l’oeuvre dans l’époque, elle est parfaitement réactionnaire.

Mais tout cela me fait sourire. La grandiloquence, le Merveilleux, l’art du récit épique, l’héroïsme.Et il y a des objets réellement surprenants.

Mais j’aurais eu peur d’elle si je l’avais croisée avec son burin!!!

« Jpris un homard sauce tomate, il avait du poil au pattes, Felicie aussi 

Puis une sorte de plat… »

Je vous épargne le reste que je connais par coeur. Foi d’animal.

Ce matin RV au studio 129 de Radio-France par la porte F. Il est immense ce studio, avec un grand piano à queue. V . vient photographier  et filmer avec les moyens du bord.

Nous sommes avec ES à la table. c’est surtout elle qui va lire

La femme à barbe, mes rêves, la liste, heu… Je ne sais plus. Puis o enregistre à deux et debout. C’est super marrant à faire. J’adore.

Dejeuner aux ondes avec V. P. L Sulitzer sort du restaurant. Bou. Triste allure.

On papote et je remonte ( poussivement ) sur mon vélo.

Creuvée.

Et je n’ai pas vu De l’Allemagne zut et flute, il le faut.

ho comme ce site est horrible!!!

http://www.artsper.com/home