«Si c’était l’imitation d’un grand pain d’épice, ce serait un chef-d’œuvre.»

par delprat

En ce début d’année j’ai déjà raté le train pour Florence et qui partait du jardin de la maison. Juste derrière.

Comme j’y avais déposé mon sac en constatant que les sièges étaient placés curieusement, je me croyais à l’abri. Mais repartant ves la maison, puis comme happée par elle ( pas au sens amity ville !!!), j’ai commencé à fermer les volets ( vrrrrr ils font un bruit particulier que j’ai enregistré) . Puis j’ai continué le rangement, puis…. J’ai vu le dernier wagon disparaitre au fond du jardin. J’ai couru comme une dingue pour la rattraper… La veille je photographiais un mannequin très grand en essayant de ne mas imiter Goude.

Samedi tennis et soirée chez S et F. très sympathique. Une heure et demi pour y arriver ( dans le 13 eme) Embouteillages terribles. On regarde entre Barbes et La Chapelle le « marché des pauvres  » qui se vendent une boite de lait, du pain, une boite de conserve. dans le noir avec lampe de poche ou sous les néons d’une boucherie Hallal.

Hier , tennis encore. Puis enfin dossier corrigé. Je commence à réfléchir plus sérieusement au projer avec ES, demande à GK quand on se voit pour parler de la chanson. Elle est d’accord pour chanter et pas tres disponible en ce moment avec les répétitions pour Le misanthrope.

Mario Bava: Le masque du démon.

Sauvegarde avec mon nouveau DD  de 6 teras

masque-du-demon

masque-du-demo2

Achète un nouveau Lehane… que j’ai déjà lu. Ca m’exaspère d’oublier.

Lis dans l’article de Libé consacré à l’exposition Diderot à Monpellier des choses vraiment amusantes qu’il a écrites