Test worpress par iPhone

par delprat

Prés de mon orange pressée j’entends roucouler je ne sais quel oiseau. L’horloge made in China déplace ses aiguilles assez bruyamment.

Pas d’ordinateur depuis plus de 15 jours. C’est arrivé un beau matin, un dimanche alors que j’étais fraiche et dispose pour commencer à préparer la soirée: Nicole Stephane, a displaced person. A côté Court.

Ecran noir. Bon plus us tard. Je pars installer l’iMac.

Image

NS salle 2 au 104 à Pantin

Bon tout ce que je viens d’écrire en attendant E. dans la voiture a disparu. Hop nouveau Mac. Dehors préparatifs de la Gay pride avec les camions  » Gouines en colère  » Que c’est moche ce mot. Horrible.

Bon hop . Maintenant déjeuner avec E. puis aller chercher A.H et direction Nogent.( Le déjeuner en face était très drôle car pour nous mettre à l’abri du bruit on était au fond. Mais sur la route des toilettes. Des gens descendent puis selon chacun remontent transformés/ L’un a des ailes , l’autres est cul nu hyper cuir. Deux autres passent lentement avec de belles têtes de chien. En parlant de chien, l’après midi en traversant le bois de Vincennes, sur la route un petit chien blanc style Milou, entre les voitures.Au moment où je m’étonne de le voir là , paf la voiture devant nous le percute et il hurle. La voiture évidemment ne s’arrête pas. Nous on se gare et le type derrière aussi. Il s’approche et se fait sérieusement mordre. Le chien souffre terrible. Bou… C’est terrible ça.

Cette image coupée, zut ( elle est plus impressionnante en pieds ) , je l’ai trouvée dans une revue nulle. Le titre de l’article est: Le croque -mitaine. C’est dans le Wisconsin et deux enfants de 12 ans tuent un camarade guidées par Slender Man( forum Something awful spécialisé en créations paranormales )

croque mitaine

Passée hier aux Beaux-arts pour trucs administratifs. les bureaux sont vraiment beaux. Ce qui est curieux c’est que les types du secrétariat étaient là quand j’étais étudiante!!!. Bon il me faut écrire les textes du programme. Grrr…

Partir , partir, j’ai repoussé de deux jours.