Allez

par delprat

L'Arbre, de Pietro Ciafferi

L’Arbre, de Pietro Ciafferi 

Sans imprimante je suis mal.

Bon. là j’ai envie de retravailler vraiment. Après l’impossibilité à savourer le  » ne rien faire ». C’est pénible ça quand même. Grrr. Mais d’où me vient cette capacité à croire que le ciel est gris quand un seul petit nuage passe. Grr et re Grr.

R. est plongé dans les Ecrits de Renoir.

Moi la Saga Maeght. Le premier chapitre est pour le moins époustouflant. Ensuite on à envie de continuer … Je ne sais pas. On a envie de lire ça comme un polar et en même temps … Je ne sais pas ( bis )  si ça me passionne vraiment ou si ce ne serait pas plutôt de la curiosité déplacée. En même temps c’est intéressant de faire l complément avec ce que j’ai connu.

Familles , familles… Ainés … Hou là là. Partout le même bazar.

Artaud. Ho!!! Les dessins ( petits croquis de rien, machins) du livre. C’est quelque chose…

Je commence à pouvoir un peu réfléchir, pense à l’école… Note, ou me dis que je ne note pas….