Au secours Nicole!!!!

par delprat

ALORS, après une projection ciné houdon voila mes notes. No panic et t’en fais ce que tu veux.
Je trouve qu’il est un peu trop long. En rouge je te colle des idées de moments à couper qui me sont venus en le regardant.
Le bleu c’est juste technique : des fondus au son à faire ou de l’image qui saute.

– Le début ça roule super l’ouverture, vous deux, l’enfance… j’adore le hall où elle te dit « vous voulez que je vous aide ? »
– apres le café « je suis ravie » tu pars sur le « il faut savoir s’arreter sinon ça peut durer 10ans. » et après sur les enfants terribles. C’est pas plus direct de partir sur les Enfants terribles juste apres le café, sachant qu’après (à 00:01:19:00) elle te dit « qu’aller vous faire avec ce film ? » . 
Tu peux rassembler ces deux moments pour en faire un vrai moment et non des phrases éparses ?

– 00:01:12:00 = le plan de toi avec la caméra ça fait too much je trouve, t’as pas un contre champs de ce que tu filmais?

– 00:01:13:00 = le plan de toi allongée est très beau mais trop long (ya pas du tout d’images d’elle quand elle parle à ce moment ?) Et je le trouve encore plus touchant quand tu ne lis pas pour toi, quand tu te réallonges et que tu regardes en silence c’est plus visuel

– 00:01:17:10 = FONDU à faire au SON sur l’histoire de Patton / idem quand elle dit « vécu… »

– 00:01:17:30 = le passage sur Patton, le débarquement à Caen et les pommes est beau quand tu l’écoutes seul mais là ou il est, après les enfants terribles ça fait trop, et je me rends compte que je ne l’ai pas ecouté.
Passer du BARQUEMENT  à toi en gorille (pour un moment plus léger) avant d’arriver sur le passage « juif » ca te parait trop radical ?

– 00:01:22:04 = le 2eme carton est un peu trop long. mets le à la même durée que le premier. le premier est pil au bon temps.

– 00:01:25:10 = La PALESTINE c’est super comme passage, mais le blanc pendant longtemps m’a paru dérangeant. On ne sait pas ce que c’est et c’est long, alors qu’après tu passes sur un journal qui en raconte plus mais qui reste très peu de temps à l’image.
Pareil à 00:01:30:00 à « c’est beau quand vous chantez » on retrouve ce blanc qui nous sort de votre histoire.
Ce qui me manque alors c’est des moments où VOUS êtes toutes les deux, il n’y en a pas assez je trouve. Parce que vous voir même si vous ne parlez pas c’est bien plus mystérieux que le blanc.

– 00:01:29:40 = FONDU au SON
– 00:01:35:00 = FONDU au SON

– 00:01:36:35 = il y a un NOIR qui traine, suspect. + « coup de pompe » FAIRE un FONDU au SON
– 00:01:38:50 = NOIR suspect quand elle se lève.

– 00:01:42:00 = le passage sur la torture avec à l’image des étoiles fait répétition avec un moment d’avant. Si tu l’enlèves et passe directement à « je vais me recoiffer »ça ne manquera pas car on n’apprend pas + de choses.

– 00:01:44:45 = FONDUS au SON de sortie et d’entrée

– 00:01:45:30 = la photo de « Marina.. » ne serait pas mieux placée après la série de journaliste morts ?? Marina survivor

– 00:01:46:00 = FONDU SON

– 00:01:51:20 = le moment ou elle parle de la peur se répéte avec un passage d’avant, et c’est moins complet, tu peux pas passer de la « DISPLACED person » aux chaises ??

-00:01:51:25 = le message téléphonique nous donne l’impression qu’on arrive vers la fin du film et on repart après sur « la recherche ». Si tu le mets à la fin, quand elle te dit « quel age avez vous ? » c’est pas plus fort ??? Sans faire pleurer dans les chaumières mais Pour rester concentré dans les faits marquants de sa carriere et profiter apres des moments plus calmes où elle se confie.

– 00:01:57:00 = même s’il y a des travaux sur ce passage, faire des FONDUS au SON à chaque fois que ca coupe
– 00:02:01:00 = FONDU au SON sur « autodidacte…immature »

– 00:02:02:18 = commencer le passage sur Sarajevo au plan d’hélicoptère et enlever le début où le discours n’est pas assez clair???

– 00:02:03:49 = le déroulant s’arrête tout en haut et il reste un bout d’image dans le cadre pendant le carton fixe « Nicole Stéphane »

– 00:02:06:15 = le passage du sphinx et le plan sur toi à la fin m’ont paru en trop.mais ça c’est purement personnel ! je trouve ça pas mal d’enchainer  ce carton « un film de Nicole »   avec le passage où elle parle de son Nom de Rothschild, puis de la projection avec l’histoire de la mère ?? ya un FONDU au SON à faire d’ailleurs là quand elle dit « à m’en sortir »

– la musique à la fin devrait s’arrêter dans le noir, et les deux cartons qui suivent dans le silence, sinon ca s’arrete trop brutalement je trouve.

VOILAAAA J’ARRETE !!!!!!!!

dis moi

bzz