Du Coq à l’âne

par delprat

landru

Après avoir été privée de connexion hier toute la journée, je regarde le nouveau site André Breton et de là me trouve sur celui de crimino corpus qui présente plein de documents concernants les criminels, les bagnards, les graffitis, les camps etc.Il y a énormément de documents numérisés. Cela va du code des prisons à la liste de ce que risque un sodomite dans les années 1500 à Florence je crois. La promenade du sodomite ou de la sodomite  à dos d’ âne fait partie des humiliations possibles avant les coups de fouets et de plus graves condamnations. Je m’arrête sur le dossier Landru et sur cette image qui est proche de moi-c’est ce que je me dis-parceque l’avocat(?), le personnage au premier plan a une double main. Il bouge. Il a bougé. Il bougera.

C’est un signe de fatigue ou de découragement, voir dedésespoir, celui qui consiste  à se frotter le dessus du front avec plus ou moins d’insistance et en soupirant.

Je réfléchis à l’excès et en vois partout mais comme je ne note rien je perds mes pistes.

Hier je ne savais rien de ce que je verrais au théâtre de la ville . Très beau spectacle de danse qui a évité les écueils « ethno-flamenco ». Un danseur d’Inde du nord et un danseur plutôt flamenco si j’ai bien compris. 3 voix et un musicien traditionnel. Sauf quelques rares moments de complaisance envers le public, c’est réellement impressionnant: Akram Khan Israel Galván 

Ne mange pas grand chose et n’arrive pas à dormir car on tombe sur Titanic, déjà vu mais. J’adore la maquette du bateau, le pont tout vertical…

Lire une semaine de suite, sans SMS, sans rien.

JE LE VEUX

VOEUX LN 2015 - copie

VOEUX 2