La torche de Cupidon

par delprat

Capture d’écran 2015-07-28 à 10.27.01

Emilio a inventé un nouveau chapeau avec du fil électrique et je ne sais quoi!

Fin du l’incroyable Voyage au bout de la nuit. Que lire après. Hum. Un autre Doblin? Le seuil de l’ombre de Nuccio Ordine? Heu un polar?

Promenade dans le vignes vers Sainte-Anasthasie et sa Guinguette. Les pizzas sont monstrueuses, la clientèle populaire et familiale, la patronne indescriptible. Genre années 50. Patronne de bar dans un film avec Gabin. Pas été à l’atelier hier. Cette nuit froid polaire/ 24 ° et je dors dans le lit.

Fin de la première peinture et début de la seconde. Et une troisième.

Pas beaucoup de mer.

Où faut-il se planquer pour avoir la paix??? Mystère.

Excellente soirée au café des Mayons où les pizzas sont délicieuses. On a bien ri et pris le frais. Demain la réunion ( la barbe ), Jeudi chez Martine et Vendredi le grand repas sur la terrasse. R. toujours dans Tchekhov. A fond. . Empoisonnement de Döblin ne me plait pas vraiment. C’est vrai qu’après Berlin Alexanderplatz…

Je commence sérieusement l’intégralité des Métamorphoses d’Ovide, moi qui jusqu’à présent n’ai fait que les picorer- avec en tête Actaeon, Narcisse, etc… Mais jamais dans l’ordre du livre.

Rester un peu plus longtemps? Pourquoi pas.