Hans Castorp

par delprat

Mann thomas

J’ai terminé la Montagne Magique. J’en suis essoufflée. Surtout après la séance de spiritisme…Le duel… Le départ brutal à la guerre.

« Et c’est ainsi que, dans la mêlée, dans la pluie, dans le crépuscule, nous le perdons de vue »

 

( PS : Pas marrantes les photos de Thomas Mann en général. Homme tronc derrière bureau et devant livres … Jamais pris sur le vif Tout est figé figé…  » Réglé!!!! »)

 

Note en relisant les mails de AB/  La Famille Aubrey, de Rebecca West