NUIT DE CHINE

par delprat

                                                                                                       Capture d’écran 2015-11-09 à 18.58.09 Capture d’écran 2015-11-09 à 19.04.33

J’ai commencé la nuit dans la chambre à côté puis ai décidé de dormir sur le fauteuil de mon bureau comme au bon vieux temps de l’asthme. Puis ai dormi sur le tapis, puis me suis remise sur le fauteuil, puis suis repartie en glapissant comme un chacal jusqu’à la chambre. C’est horrible de tousser comme ça. Creuvant, exténuant. J’ai trié des images en dormant et continué des heures ce que j’ai dit aux étudiants hier lors de mon « exposition  hebdomadaire ».

De l’essence du rire est arrivé. Gibert à le défaut de mettre des étiquettes collantes partout. Je voulais hier, mardi oblige aller me siffler un Pouilly dont on connait les vertus curatives quant à la tuberculose ( il faut voir comme ça picole dans la Montagne Magique!) , mais le Flore était comme on dit « privatisé ». Je me suis trainée jusqu’au métro Sevres bab. Héléne!!!! 

C’était V. une ancienne étudiante de Cergy devenue Chorégraphe. On a parlé un peu.

Je poursuis la lecture de « La veuve Barnaby » qui est très agréable dans ses descriptions mordantes de la société du moment. Je ris beaucoup au debut du chapitre 31, quand le parler Français avec accent Anglais d’une gourde emplumée est retranscrit phonétiquement…

Toux; Toux;Toux. Que faire?????

Donc hier j’ai commencé par les herbiers, un dessin d’un cabinet d’architectes ayant pour légende: Le Musée des figures disparues. Rondinone et son Clouds Diary Puis Manuscrits de Becket et Perec,puis Marginalias et direction le journal-diary comme dirait la dame à plumes au dessus, journal filmé de de David Holzman. Avec photo grammes sous titrés.

Conversations diverses sur l’esthétique ou pas, sur l’ethique ( peut-on utiliser la voix de marguerite Duras à des « fins personnelles  » en modifiant par exemple les silences dans son élocution. Ce qui est étrange c’est que les étudiants semblent peu se soucier de cette question d’importance;

Capture d’écran 2015-11-11 à 10.55.11

Je ne peux même pas lire tant je tousse. C’est infernal. Et pour le moins bruyant. Je vais foncer acheter du Diméthane que JC me conseille. Journée nulle, zero, rien fait , somnoler tousser somnoler tousser, râler.

Hier j’ai trouvé le petit paquet de AB. On peut dire que les étoiles ont été de courte vie. Les « Bredele » , délicieux petits gâteaux en forme d’étoile n’ont pas eu le temps de former une vraie galaxie car avec les étudiants du matin, on a tout mangé.

Hp direction Le Nemours où je vais faire trembler l’établissement.