Un soir au lycée

par delprat

J’ai bien travaillé cette semaine. Je suis contente. J’ai terminé  » la mort, entre autres » qui est un bon Kerr, commencé un petit livre intéressant sur les fan d’Apple ( Rossella Rega ), enchainé sur  » Plein Gaz »(Throttle) de Stephen King et Joe Hill et commencé un « roman noir polychrome  » que m’a passé   qui travaille aux BA.

Après je me remettrais aux choses sérieuses. j’ai vu que L. lisait Edith Sitwell. L. est je crois un des étudiants qui a le plus de personnalité.

j’ai acheté La Grèce ancienne de Vernant en 3 livres. ( Réussi à mettre 3 étudiants sur ce chemin ! )

Fait passer l’UC au garçon Japonais qui me dit que les mots n’existent pas en Anglais pour traduire des sensations  » japonaises « . Il me montre une feuille de papier japon, la fait en peut bouger devant son visage et me dit: Ghost. Il veut parler de ça et aussi des paravents.Il a installé des dessins à l’encre de chine ( mais je sais qu’il ne dessine jamais ) et les a fait tenir avec des cailloux. Il est marrant ce type, mais ce doit être infernal pour lui de ne pas parler la langue.

Les histoires familiales ne sont pas au top mais j’ai à mon grand étonnement beaucoup de distance et suis peu affectée. C’est drôle les frères et soeurs quand même.

« The Lobster » j’abandonne

Conasse princesse des coeurs, j’abandonne

Birdy. Je regarde. Je trouve que c’est une très mauvaise idée de l’avoir fait voler et aussi qu’il déplace des objets. Sinon le scénario est bien et les acteurs top.

C’était drôle de se retrouver dans le noir de ce passage rue Saint-Jacques. Et 5 mn plus tard de surplomber la cour vide du lycée Louis Le Grand. Quel endroit! Et une soirée délicieuse.