ECRIT EN JUIN

par delprat

Roger sacem juin 2016

Dernière photo de RD à la Sacem en juin

Je retrouve ça:

Je passe mes journées là-bas. Il y a aussi un jardin, des bancs. Dans la chambre, la perfusion fait blub blub doucement. Je suis près du lit. Je lui tiens la main. Les infirmières passent et repassent. Elles sont exceptionnelles.

On a décidé que l’antenne que l’on voit du lit là-bas sur le toit, c’est Don Quichotte. C’est vrai qu’il lui ressemble avec sa lance et son bouclier. Je lui dit qu’il est Sancho et que DQ le surveille.

J’ai l’impression d’être confinée là-bas. Pas d’air. Des masques. Se laver les mains.

J’ai un poids sur la poitrine. J’ai une sensation de faim et ne peux rien avaler. Un bout de pain. 15 jours déjà. Je suis très pessimiste. Je me prépare.

Il le faut. la vie est comme ça. Se préparer à tout. Y compris ce qu’on ne peu prévoir.

Juillet dégueulasse. Il y a deux ans il y avait l’image de la mer. L’Escalet. Le Repenti. Le Repenti !!!

Je ne sais pas quoi faire de moi.