Bref dit-elle

par delprat

capture-decran-2016-12-03-a-00-34-24

Essais Labo Janvier

Notes:

Dans la Grèce antique, les cheveux naturels étaient considérés comme sacrés. En fait, les Grecs accrochaient souvent les cheveux du mort sur leurs portes avant l’inhumation, et les pleureuses coupaient leurs propres cheveux pour le placer sur le cadavre.

capillameus

Les buissons de vanité

PUIS:

Après des visites avec B. qui sait détecter les meilleurs endroits, pas Varia non, une boite rue de la Folie Méricourt où l’on est reçus ( sur RV ) par Andy W. en clone et UV. Putain les trucs qu’il y a là-dedans: Des matière holographiques, de la fourrure de dingue, des paillettes classe, des cheveux en j’sais pas quoi. On a envie de tout acheter. Et Andy, n’est pas avare en échantillons!!! ( Comme au Marché Saint Pierre {qui devient le Liedl des matières d’un seul coup, le Mutan même !!! } Idem ce matin pour le RV chez Janvier rue Rochechouart. Hou. C’est beau. On fait des essais de duratrans et X , à ma demande nous montre les tirages ( pas les Fresson/ hé les gars… ce matin je ne savais pas ce qu’était un tirage Fresson ) Pour moi Fresson , c’était Bernard , un soir de je ne sais plus quand , où revenant d’Amiens , R . m’avait dit de le retrouver là. Là , c’était Place des Vosges chez Annie Girardot , que tout le monde oubliera bientôt, si ce n’est déjà fait. Comme tout le monde/ Comme nous tous.. Putain, c’était du lourd pour moi, mais j’avais pas trop peur puisque R. m’attendait. Bon Fresson /OK je connaissais, mais le mec en noir, plus loin et grave-rigole pas/ là-bas m’intéressait davantage. Merde. De Funès. Ben vazi marre toi mon pote. Pas du tout. Par contre R. m’avait raconté un retour de tournage ou , pour lui seul il avait fait un De Funes génial.

Tiens,  il aurait été mieux que Bacri dans les Femmes Savantes. Putain. La mise en scène de Hiegel est top. Excellente soirée et je dois envoyer un mot à …. Merde … Evelyne Bouyle. Excellente.  Vraiment…

Ho et Trissotin… J’adore ce personnage… en minable alcoolique et poudré! Merveilleux acteur des Des chiens /Duquenne???  Et Dieu sait si être passé par là peut vous briser… Sauf Saladin ( fils de R. dans son dernier court )/ Sauf lui/ Merveilleux. Merveilleux de minablerie…

Ça m’a fait bizarre de ne pas aller, comme on le faisait toujours dans les loges après. Ça me faisait toujours un peu râler surtout quand je n’avais pas aimé..

J’ai beaucoup ri. C’était juste. C’est Cam qui avait dit:

— On y va ce soir?

Yes on y va. Prendre des places à l’avance m’a toujours emmerdée. Au dernier moment je n’ai plus envie en général.

Bon. Donc labo ce matin 10h. C’est beau. Je parle à B de l’atelier que je devais avoir en rentrant de Rome; 500 m2 Rue de Rochechouart pour  700 000 francs ( on rêve ) . J’y pense à chaque fois dans mes trajets à Argenteuil. Bref …

B. me rapporte la conversation qu’il a eue en haut avec Mondino qui passait par là. On est bien dans ce labo. Puis … Puis .. quoi. Heu…Je rentre avec les essais sous le bras. Semoule et tisane et Alima arrive et on change des trucs et notaire à répondre/ ça me gave / Puis. Aller Porte de Pantin au Conservatoire.

Merde la ligne 2 encore fermée pour cause de déraillement.( tu le crois ? ) Et en parlant de ça, en entrant au Théatre de la Porte Saint Martin, j’entends un vieux dire:

Ben tiens, c’est encore la faute d’un de ces bougnouls…
Vu ce que j’ai raconté la veille , Cam pense que je radote, mais non !!! Je viens d’entendre ÇA!!!!!

Bus bourrés. Retourner prendre le vélo ou Uber? Uber. La merde. Embouteillages. J’arrive 10 mn en retard. Spectacle des élèves du conservatoire de danse MERVEILLEUX. Coup de Blues . Je pleure. Puis je pleure. Puis envoie à Jean un SMS. pour dire que je pleure et donc file à l’anglaise trop triste pour rester. J’aperçois de loin Jean-Christophe qui a des cheveux blancs… Merde voilà bien une raison de re-pleurer. Imbécile.

Mandolines in the moonlight . Mandolines in the moonlight .

Velib. Je pleure sur le Velib. Et arrivée à Barbes, je m’aperçois que j’ai perdu mon porte-feuille. Encore?? Oui. Je repars avec le velib jusqu’à la Porte de Pantin. Je ne pleure plus. Peux plus . Mais merde. Opposition. Retour Pigalle. Les Artistes . Case départ. Ils me prêtent du fric. BB me donne deux frites. J’ai encore envie de pleurer. Plus maintenant.

Cette nuit cauchemars terribles ( pourquoi est-ce que j’insulte des évêques et des ??? … habillés en rouge vif? Mon père? Des champs, les Beaux- arts , ocre rouge, sculpture, Alexandra, des cages. Des sculpures, des voitures, Amiens…)

Me suis réveillée mal en point. Très désagréable toute la journée.

Fourmis dans les pieds.

La jolie chose c’est dans la rue hier: La nounou de deux Petits dont l’un est mon petit neveu, Paul. Je m’accroupis pour être à la hauteur de ses deux ans et de sa petite guitare. A peine baissée, lui qui me connait à peine me serre dans ses petits bras, ne bouge plus. Pose sa tête sur mon épaule. J’étais pressée. On aurait pu rester ainsi éternellement. Magnifique la vie comme ça.

Publicités