« JE DETESTE LE SUSPENSE »

par delprat

 

capture-decran-2016-12-10-a-08-20-04

Oh putain… Le RV hier

Ah le revoilà le rêve flippant. Je suis chez Lelong avec Alice et en fait c’est chez Louis Carré où je devais aller pour voir qui ??? J’entre . Et là, c’est la claque. C’est exactement ce que je veux faire, ce qui est en gestation mais ne se développe pas. Des peintures avec des zones qui bougent sans que l’on puisse savoir comment. Il y a des endroits où la peinture semble fraiche et collante et coulante. Puis il y a des maquettes de théâtre, très simples, noires avec des petits câbles. Déjà ces images s’estompent mais au réveil j’étais bien contente de découvrir que c’est ce que je pouvais faire.

Il me faut absolument des lunettes . Je ne vois rien avec ces saletés.

C’est émouvant de voir Kirk Douglas si vieux. pas certaine d’aimer qu’on le filme avec une tranche de viande dans le bec. De près c’est un peu dur. Dès deux mètres de distance il est magnifique et redevient Kirk. Je discutais hier avec BM et on parlait de JM. Hum. Sa femme doit en permanence être là et c’est épuisant. Même si je suis infiniment triste , R. nous a fait le cadeau de partir en beauté, conscient, vif, drôle et paradoxalement en forme.

Je passe chez Vendredi où Julien me dit le titre de ce post. Je regarde les beaux Livres de chez Macula, différentes choses et achète deux livres. Un pour Côme ( Bambi ) et Les mémoires d’une jeune fille rangée. ( Jamais lu De Beauvoir tu le crois??? ) cet aprem je vais au Musée Picasso. J’ai reçu le livre ça donne envie.

FC: Jean-Claude Passeron sociologue

Info presse du jour : « Ils sont accusés d’avoir tué un proxénète parisien à coup de chandelier et de câble d’imprimante avant de dissimuler son corps dans une valise et de la jeter à la mer. »

 

Publicités