TEXTE CS/ « Mais non stupida »

par delprat

Bonjour C
Merci beaucoup.
Je suis contente . J’aime beaucoup. C’est très agréable à lire. Ca me plait. 
C’est singulier cette approche et soudain ça semble pouvoir être sans fin. L’outre tombe y compris !!!!
Je me permets deux trois bricoles qui me viennent à l’esprit

P2 Peut être pas la répétition de dialogique

La voix d’Edith raconte : « Je pousse une porte
La voix d’Edith raconte le rêve d’helene 
Hélène se souvient que son mari consultait, comme beaucoup de comédiens, le docteur F
peut être le docteur X. seulement
p3
Pour les petites histoires, c’est mon mari qui chantait non stop et était aussi auteur de chansons, de Comme un garçon à Capitaine Flam et j’en passe des tonnes!!!! Souvent on lui disait : Je vous ai reconnu à votre voix. Et quand il doublait ( rarement) des films on se marrait à regarder les physiques à qui il donnait sa voix. Il avait écouté des heures la voix de Pétain pour interpréter le rôle sur France cul ( je dis ça parce qu’en écrivant ça me vient à l’esprit )
Autre truc très récent comme si la voix par vous remarquée, me poursuivait. Cette semaine une amie subit une trachéotomie et perd sa voix. Ca me bouleverse cette bouche muette et les expressions du visage appuyées pour se faire comprendre. Le visage devient par les mots transparents, une suite de grimaces ponctuées par la respiration qui désormais vient de la gorge.
Elle me parle sur une ardoise où elle écrit à toute vitesse et efface tout aussi rapidement. Je lui dessine des têtes grimaçantes pour la faire rire. Et de rire point puisque il ne peut sortir de la bouche. Puis mon telephone sonne, son nom s’affiche , je décroche en pensant que nous allions avoir une mini conversation en morse ( un coup oui, deux coups non ). Mais elle parle !!!! Elle me parle avec sa voix d’avant !!! Incroyable, je saute de joie. On lui a posé une lamelle d’argent ou je ne sais quoi qui par sa vibration si j’ai bien compris permet à nouveau le son.
Autre chose à laquelle je pense en matière de voix, c’est l’histoire du Cymbalum Mundi de Bonaventure des Perriers , avec les chiens Pamphagus et Hylactor qui, ayant mangé la langue d’Acteon, peuvent désormais parler… J’adore ce truc
Pour les bougies, c’est Nicole qui les avait apportées de France. Plein. Et telle que je la connais elle n’a jamais dû avouer que c’était elle la lumière !!!!
Peut être ( mais je ne sais pas ) citer «  Le monument près de la mer  » le souvenir Romain avec plusieurs versions: ma voix en français, en Italien  et aussi celle d’un ami pianiste, Jeffrey Grice pour la version anglaise . Le film se termine par des interviews d’archives au moment de la mort de Pasolini et par une chanson Italienne.
D’autre part pensez vous à des images en particulier pour accompagner le texte où je m’en occupe ou on s’en occupe????
Bonne journée
LN
Publicités