HOT

par delprat

Il y a quelques années je suivais le blog filmé de Daxflame. C’était un enfant, puis un adolecent qui se filmait et racontait des trucs, avec souvent une veste et une cravate et comme décor un recoin de je ne sais où chez lui. Ca marchait. Voici que réapparaissent des posts , selon moi assez inintéressants pour ne pas dire nuls. Il a perdu toute cette fraicheur, cette drôlerie. Il a grandi. Il doit avoir 25 ans .Je ne sais pas. Fini. The end. Le plus désagréable est ceci sous un truc concernant Salinger:

If you are a teacher/in education and would like to show this video in your classroom please e-mail me here to discuss prices: daxflamevampireweekend@gmail.com Thanks!

Hope he’s joking. C’est nul et cela n’apprend rien du tout. De toutes façons l’intérêt de JDS c’est qu’on ne sache rien de lui. L’attrape -coeur au cinéma, s’il est sorti est passé inaperçu. Non. L’attrape coeur au ciné c’est coton. Ca vient d’où cette expression tiens???

Dans le genre réchauffé, il y a aussi le Monde qui sort un article sur l’histoire géniale de cette danseuse dans le désert de Mojave? Son public est peint sur les murs d’un théâtre abandonné.

43 sur la terrasse cet aprem. J’ai sorti le hamac ce soir et vais aller y prendre le tiède dans un instant. Pas pu éviter la sieste. Dans mon atelier ça va.

Réveillée avant le coq. c’est infernal. Non seulement je peins la journée, mais aussi la nuit. J’ajoute, j’efface. Pénible. 5h. J’allume France Musique, fais une photo du mur avec la vierge qui regarde la chameau. La nouveauté c’est que sur le cadre de la vierge j’ai ajouté Christian Bérard dans Entr’acte. Je lis un peu.Je fais une photo, chasse un moustique, guette les premiers chants d’oiseau. Me rendors: J’ajoute, j’enlève. Grrr. 6h30. Puis conduire C et D à la gare. Marché minuscule à Gonfaron. Journaux et citron pressé sur la place chez Julien. Trop bien et pas de vent pour lire le Monde et Libé . Trump, les APL, le foot et son fric, le Yemen, les tutsis, les forêts qu’ont coupe, les disparitions, les faits divers

La torpille du sous-marin file vers le Lusitania.

Il fait déjà très chaud.

41. C’est dur de bosser.

 

Publicités